Cabinet-gernez.com » Conseils » Quelles sont les études pour devenir avocat ?

Quelles sont les études pour devenir avocat ?

Afin de pouvoir exercer le métier d’avocat(e), il vous faudra compter 6 années d’études après le bac général. Devenir avocat peut se faire :

  • Par voie universitaire,
  • Par voie professionnelle si vous disposez déjà d’une expérience juridique.

Les études d’avocat par voie universitaire

Si vous n’avez pas votre baccalauréat, vous devrez d’abord passer une formation sur deux ans en capacité de droit avec un examen à la fin de chaque année. Ensuite selon vos résultats à ce diplôme d’Etat, vous pourrez poursuivre vos études en 1ère année de licence de droit ou directement en 2e année si la moyenne aux deux années de capacité en droit est supérieure à 15 sur 20. La suite du parcours est identique à celui du baccalauréat.
Ceux qui auront obtenus une moyenne de 12 pourront se diriger vers un DUT carrières juridiques et judiciaires pour exercer en tant qu’assistant juridique mais pas en tant qu’avocat.
Avec le baccalauréat, vous intégrez directement une faculté de droit pour obtenir un Master 1 après minimum 4 années d’études. À la suite à cette maîtrise acquise, vous devez suivre une formation dans un IEJ, Institut d’Etudes Judiciaires afin de pouvoir vous présenter à l’examen d’entrée à l’école des Avocats (CRFPA) où vous pourrez vous présenter trois fois maximum en cas d’échec. Après l’obtention de ce nouvel examen, votre parcours d’études d’avocats se poursuivra pour 18 mois supplémentaires avec 6 mois d’études théoriques, 6 mois de stage (PPI), autre que dans un cabinet d’avocats puis enfin 6 mois de stage dans un cabinet d’avocats.

Ces 6 années de formation sont validées par l’examen final le CAPA qui en cas de réussite vous permettra de vous inscrire près d’un Barreau.

Les formalités pour devenir avocat par l’expérience

En cas d’expérience dans le domaine juridique, vous pouvez être exempté(e) de la formation en IEJ et en CRFPA tout comme l’examen CAPA.
Les personnes concernées doivent exercer dans les domaines stipulés aux articles 97 et 98 du décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991 organisant la profession d’avocat en tenant compte du nombre d’années indiqué.
Ces professionnels doivent néanmoins passer avec succès un examen en matière de déontologie et réglementation professionnelle et faire une demande au Conseil de l’Ordre qui validera ou non votre dossier et par conséquent votre inscription au Barreau.
Un avocat étranger de l’Union Européenne exerçant dans son pays d’origine peut devenir officiellement avocat en France, s’il a exercé dans ce domaine en France et en droit français pendant 3 ans et de manière soutenue. Si cette durée n’est pas respectée, c’est le Conseil de l’ordre qui donnera son aval après l’examen du travail réalisé et de l’engouement de la personne pour cette activité.
De plus, les avocats étrangers non européens ne pourront exercer en France que si le pays en question autorise la profession d’avocat aux français vivant sur leur territoire.

Dans tous les cas, pour devenir avocat, vous devez avoir un casier judiciaire vierge.

d'autres articles du cabinet