Cabinet-gernez.com » Conseils » Comment déclarer la téléassistance aux impôts ?

Comment déclarer la téléassistance aux impôts ?

Savez-vous qu’en utilisant le bipe de téléassistance pour les personnes âgées vous pouvez avoir une réduction des impôts de presque 50 %, c’est énorme n’est-ce pas ? Si vous voulez savoir comment faire pour profiter de cette clause, quelle démarche vous devez suivre et quel document vous devez fournir pour déclarer ce qu’on appelle plus communément la téléalarme, rien de plus facile. Ici nous vous expliquerons tout pour que vous puissiez en bénéficier vous aussi, vous êtes au bon endroit.

Comment déclarer la téléassistance aux impôts

Ce qu’il faut savoir à propos de la déclaration de Téléassistance aux impôts

D’abord nous vous donnerons un petit aperçu du chemin qu’a suivi cette clause pour en arriver à ce qu’elle est aujourd’hui en 2020.

  • En 2017 : vous pouviez souscrire à la téléassistance pour personnes âgées ce qui vous ouvrait le droit à une réduction sur vos impôts, cependant, il fallait, impérativement, être imposable ce qui signifie que vous deviez payer les impôts à l’État pour pouvoir bénéficier de cette offre. Cependant la plupart ne l’étaient pas,
  • En 2018 : les règles ont changé, il est devenu plus facile de toucher cette réduction car toutes les personnes qui déclaraient leurs revenus pouvaient en bénéficier, imposables ou pas. La seule différence étant l’appellation si vous êtes imposable on parlera de réduction d’impôts et si vous ne l’êtes pas on parlera de crédit d’impôt ce qui revient au même puisque c’est de l’argent en plus dans votre poche.
  • En 2019 : dans la même continuité que 2018 les démarches se sont vues simplifiées.

L’avantage avec cette offre est la réduction de 50 % sur le total de vos dépenses avec un seuil de 6000 € chaque année. Pour illustrer nos dires nous vous donnerons un exemple très simple que vous pourrez projeter sur votre réalité. Si une société dans le domaine du service à la personne comme le jardinage mais surtout la téléassistance pour les personnes âgées vous a facturé 200 € ces 2 dernières années vous pouvez légalement déduire 100 € lorsque vous déclarez vos impôts en 2020 et ceci si vous êtes imposable, si vous ne l’êtes pas, vous recevrez un crédit de 100 €.

Quel document fournir pour bénéficier de cette réduction ?

Pour déclarer la télé assistance aux impôts vous n’aurez besoin que d’une attestation fiscale. l’attestation fiscale étant un document qui vous permettra de savoir quel est le montant qui a été prélevé l’année d’avant sur votre compte par la société de service à la personne dont on a parlé plus haut, et ce avec exactitude. Pour vous expliquer plus en détail si l’agent de téléassistance vous a fait une facture de 300 € pour louer le dispositif en plus d’autres dispositifs par exemple le service d’écoute et que cette entreprise a un agrément, elle doit, impérativement, vous fournir une attestation qui stipule que vous avez payé ses 300 €. Assurez-vous, cependant, que l’agent de téléassistance dispose d’un numéro de déclaration pour pouvoir bénéficier de cette réduction des impôts car dans le cas contraire il ne sera pas traçable et vous non plus.

Quel document fournir pour bénéficier de cette réduction

Comment choisir votre service de téléassistance ?

Nous avons partagé quelques données susceptibles de vous intéresser par rapport à la gestion des impôts. Grâce à ces informations pertinentes, vous ne pourrez pas commettre d’erreurs préjudiciables pour votre installation. Il faut toutefois sélectionner le meilleur format et au lieu de chercher auprès de votre banque, il est sans doute judicieux de vous tourner vers le leader sur ce marché. Les notes sont élevées au même titre que les retours d’expérience. Par conséquent, nous recommandons ce service de téléassistance qui vous présente deux formules susceptibles de vous aider à lutter contre la perte d’autonomie.

  • Les personnes âgées ne peuvent pas toujours se déplacer comme elles le souhaitent les chutes sont alors possibles.
  • Ce professionnel propose un détecteur avec une formule à moins de 31 euros par mois.
  • Vous aurez également un boîtier communiquant, un bracelet et un collier, cela permet de joindre plus facilement la centrale.
  • Pour le premier palier, vous avez les mêmes dispositifs avec le détecteur en moins.

Pour choisir votre service de téléassistance, vous avez donc besoin de plusieurs critères à savoir votre budget, votre besoin précis ainsi que la possibilité d’avoir une installation rapide. Ces professionnels interviendront chez vous en moins de 72 heures.

Une adhésion très simple et efficace

Inutile de perdre du temps au téléphone, vous téléchargez le bulletin d’adhésion et vous remplissez le formulaire. Prévoyez également quelques numéros pour un aidant et un proche, cela permet de les joindre rapidement si vous rencontrez un problème. De plus, il s’agit d’une condition que vous ne pouvez pas mettre de côté, votre contrat ne pourra pas être validé sans ces données très précises. Lorsque votre bulletin est validé, vous pourrez ensuite recevoir la visite d’un technicien qui sera chez vous en moins de 72 heures.

Il pourra alors utiliser la ligne téléphonique de votre logement afin de brancher votre boîtier et le relier ainsi à la centrale d’assistance. Vous aurez également à votre disposition un bracelet et un collier, cela permet de joindre les personnes concernées grâce à ce fameux boîtier. L’installation est alors rapide et le technicien vous formera concernant l’usage. Quelques indications sont nécessaires notamment pour connaître la portée, elle est de 150 mètres autour de votre boîtier. Vous pouvez donc activer votre bracelet si vous êtes dans le jardin, quelques tests seront dans tous les cas réalisés le jour J. N’hésitez pas à poser toutes les questions afin d’être renseigné au maximum.